La jeune Dame

Browny D, une entrepreneure fan de mode

 

Pourriez-vous, vous présenter à nos lecteurs, votre personne, votre parcours ?

Bonjour! Je m’appelle Fatou Kiné DIAO, plus connue sous le nom de « Fifi » ou  « Browny ».

J’ai un parcours assez particulier parce que j’exerce trois (03) professions différentes. Clerc de notaire dans un cabinet de la place depuis 11 ans, j’ai du jour au lendemain décidé de vivre mes passions à  mes heures perdues et c’est comme ça que ADANIF et le Blog de Browny D ont vu le jour.

 

D’où vient le surnom Browny Di ?

Browny est le diminutif de Brownsugar c’est un surnom qu’on m’avait donné à l’époque et depuis c’est ce surnom qui est resté. Le « D »  représente mon nom de famille qui est DIAO.

 

En tant que “fashionista”, quel est l’indispensable dans votre habillement quotidien ?

Mon indispensable c’est une paire de lunette, je ne sors jamais sans elle!

Votre blog existe depuis plus d’une (01) année, quel est votre ressenti ?

   Browny D Fashion va bientôt fêter ses 2 années d’expérience dans le monde du blogging et je ressens chaque jour l’envie de partager cette passion au quotidien car c’est une fierté pour moi de pouvoir inspirer mes followers à travers les styles postés sur le blog.

 

Quels sont vos hobbies ?

Après la mode, je dirai le commerce, la photographie la cuisine et le cinéma.

Et votre coin favori à Dakar ?

La boutique Pause douceur,  qui se trouve à Jules Ferry parce que j’adore les homemade pastries* (Pâtisseries faites-maison)

 

De quand date Adanif, pourquoi cette offre ?

L’aventure Adanif date du 05 Mars 2014 cela fait maintenant 3 ans! ADANIF a pour challenge de révolutionner le monde du prêt à porter à Dakar et en Afrique. 

Vous savez, les gens dépensent une fortune dans une virée shopping pour n’en ressortir qu’avec deux articles ou trois maximum , vu que je maîtrisais comme ma poche le système des vêtements dégriffés, j’ai mis en place une boutique où l’on retrouve des pièces de marques, rares et à très bas prix.

adanif browny d

Était-ce difficile de commencer l’aventure ? Quelles ont été vos contraintes ?

Le plus difficile était de faire connaître la boutique aussi bien dans sa position géographique, que dans son concept!

 

Quelle a été votre plus grande joie depuis la création d’Adanif, quelles sont vos ambitions pour le futur?

Ma plus grande joie depuis la création d’ADANIF est de voir le beau sourire de satisfaction qui s’affiche sur le visage des clients(es) au sortir du magasin, parce qu’ils (elles) ont pu faire du shopping sans se ruiner.

Mon ambition est qu’ADANIF puisse ouvrir ses portes un peu partout au Sénégal et en Afrique.

En tant qu’entrepreneure, quelles sont les difficultés auxquelles vous faites face aujourd’hui par rapport à la commercialisation de vos produits ?

Essentiellement, ce serait comment faire profiter de l’offre d’Adanif à mes clientes qui habitent dans les régions.

 

             Quel conseil donneriez-vous aux gens qui voudraient se lancer                          dans la même voie ?

Il n y a pas de secret, investissez dans un domaine que vous aimez et que vous maîtrisez!

 

 

Vous aimez la jeune dame? Restons en contact sur les réseaux sociaux:
0

lajeunedame

2 comments

Suivez nous

Ne soyez pas timide, contactez-nous. Nous aimons rencontrer des gens intéressants et faire de nouveaux amis.

Vous aimez notre blog? Alors partagez, c'est gratuit :)

%d blogueurs aiment cette page :